Comment aménager un carré de potager avec des parpaings ?

Vous aimeriez faire pousser des légumes, des fruits ou des belles plantes dans votre extérieur, qui n’est pas très spacieux ? Alors, vous pouvez construire un carré potager parpaing. C’est une méthode simple et économique pour créer un jardin potager surélevé. Vous n’avez pas besoin d’un gros budget, ni de grandes capacités en bricolage pour le faire. 

Comment construire un carré potager parpaing, facilement ?

Pour fabriquer ce jardin surélevé, vous avez besoin de quelques parpaings, de terreau et de boîtes en carton. Voici les étapes à suivre pour y parvenir :

  • Choisissez un endroit adapté pour votre culture : selon la nature des plantes que vous avez choisi de cultiver, optez pour un emplacement en plein soleil, à l’ombre ou à mi-ombre. Ensuite, aplatissez cette parcelle, en lui attribuant la forme géométrique souhaitée.
  • Disposez les parpaings : après avoir aplani votre espace de culture, vous pouvez disposer vos parpaings tout autour. Veillez à ce que les trous des parpaings regardent vers le haut, ainsi vous pourrez aussi y mettre vos plantes pour gagner de l’espace.
  • Installez les morceaux de carton au fond du parterre : ces cartons sont utiles pour éviter la croissance des mauvaises herbes. Vous pouvez également disposer les rabats des cartons sur les bords des parpaings, si ces derniers ont été traités avec des produits chimiques. Dans le cas où vous ne disposez pas de cartons vous pouvez aussi utiliser de la toile de paillage tissée.
  • Ajoutez le terreau : à cette étape, vous pouvez verser le terreau en prenant soin d’en mettre également dans les trous des parpaings.
Lire aussi :  Quel le meilleur paillage pour mettre au pied des tomates ?
carré potager parpaing

Comment organiser les cultures dans un carré de potager ?

Après avoir construit votre carré potager parpaing, vous devez bien organiser vos cultures, sachant qu’un tel espace convient aux espèces qui n’ont pas besoin d’une grande surface pour leur croissance. Aussi, vous allez devoir regrouper les cultures convenablement, pour satisfaire les besoins en nutriments de chaque plante. 

Concrètement, il s’agit d’entrée de jeu de diviser votre potager en 4 sections, à partir desquelles vous allez faire une rotation de cultures sur 4 années :

  • La première section est réservée à la culture des fruits et légumes qui ont besoin d’un apport important de compost tels que la tomate et les courgettes.
  • Dans la deuxième section, plantez des légumes-racines comme la carotte et la betterave, sans y mettre trop d’engrais.
  • Réservez la troisième portion de terre aux légumes-feuilles tels que les choux et épinards.
  • Dans la dernière portion de terre, semez des légumineuses qui vont améliorer la qualité du sol.

Veillez également à faire les bonnes associations dans votre potager, par exemple, cultivez les tomates près du choux, les oignons près des carottes et les laitues à côté des navets. D’autre part, vous devez éviter les mauvaises associations. C’est-à-dire, que vous ne devez pas cultiver dans une même section, deux plantes dont la proximité peut nuire à leur croissance respective. Par exemple, ne semez pas les courgettes à côté des concombres, éloignez les épinards des betteraves, et ne plantez pas plusieurs variétés de choux les unes à côté des autres.