Tout savoir sur la culture du basilic

Le basilic est une superstar culinaire qui mérite une place dans chaque potager. Il est disponible en des dizaines de variétés, chacune avec ses propres traits distinctifs et caractéristiques gustatives. Les exemples populaires incluent le génois, le citron, le citron vert, le pourpre et le thaï. Le basilic génois est la variété de basilic la plus populaire utilisée dans les plats italiens, tandis que le basilic thaï est plus courant dans les recettes d’influence asiatique. Si votre espace vous le permet, cultivez et expérimentez plusieurs variétés chaque saison !

Quand semer du basilic à l’intérieur ?

Pour semer du basilic à l’intérieur, le moment idéal dépend de votre objectif. Si vous souhaitez repiquer le basilic à l’extérieur une fois que les températures se réchauffent, commencez vos semis environ 6 à 8 semaines avant la dernière date de gel prévue dans votre région. Cela signifie souvent semer à l’intérieur vers la fin de l’hiver ou au début du printemps.

Si vous prévoyez de cultiver le basilic entièrement à l’intérieur, vous pouvez commencer à semer à tout moment, à condition de fournir suffisamment de lumière. Les plants de basilic ont besoin d’au moins 6 à 8 heures de lumière directe du soleil par jour, donc en l’absence de lumière naturelle suffisante, il faudra utiliser des lampes de croissance.

En semant à l’intérieur, vous pouvez contrôler l’environnement de manière plus efficace, en assurant à vos plants une température constante et une protection contre les éléments extérieurs. Veillez à maintenir le sol légèrement humide et à placer vos semis dans un endroit où ils ne seront pas exposés à des courants d’air froid ou à des fluctuations extrêmes de température pour favoriser une germination optimale.

Quand repiquer le basilic ?

Le repiquage du basilic, c’est-à-dire le transfert des jeunes plants de basilic de leur semis initial à un pot plus grand ou directement en pleine terre, doit être fait une fois que les plantules sont suffisamment fortes et qu’elles ont développé plusieurs paires de vraies feuilles. Généralement, cela se fait environ 4 à 6 semaines après le semis, lorsque les plantules ont au moins deux à trois paires de vraies feuilles, en plus des cotylédons (les premières feuilles qui apparaissent lors de la germination).

Vous devez choisir le bon moment pour repiquer, préférablement quand les conditions climatiques sont douces, pour éviter un choc thermique aux jeunes plants. Assurez-vous que le risque de gel est passé si vous les repiquez à l’extérieur. Le repiquage doit se faire avec soin pour ne pas endommager les racines délicates. Humidifiez bien le sol avant de transférer les plantules, et continuez à arroser régulièrement après le repiquage pour aider les plants à s’établir dans leur nouvel environnement.

Quand planter du basilic dehors ?

Le meilleur moment pour planter du basilic à l’extérieur dépend principalement du climat de votre région, mais généralement, il est conseillé de le faire après les dernières gelées du printemps. Voici quelques conseils pour bien planifier la plantation de votre basilic :

  1. Température : le basilic est une plante qui aime la chaleur et ne supporte pas le froid. Assurez-vous que les températures nocturnes restent régulièrement au-dessus de 10° avant de planter du basilic dehors.
  2. Date approximative : dans de nombreuses régions, cela signifie attendre jusqu’à la fin du printemps ou le début de l’été. Par exemple, en Europe centrale, cela peut être autour de mi-mai à juin.
  3. Emplacement : choisissez un emplacement ensoleillé pour votre basilic. Il a besoin d’au moins 6 à 8 heures de soleil direct par jour pour bien pousser.
  4. Sol : préparez un sol bien drainé et riche en matières organiques. Le basilic apprécie les sols légèrement humides, mais pas détrempés.
  5. Acclimatation : si vous avez commencé à faire pousser le basilic à l’intérieur, il est bon de l’acclimater progressivement aux conditions extérieures avant de le transplanter définitivement. Exposez les plantes à l’extérieur pendant quelques heures chaque jour, en augmentant progressivement le temps passé à l’extérieur sur une période d’une semaine ou deux.

En suivant ces conseils, vous augmenterez vos chances de profiter d’un basilic sain et vigoureux tout l’été.

YouTube video

Où planter le basilic en extérieur ?

Pour planter du basilic à l’extérieur, choisissez un endroit qui répond à plusieurs critères essentiels pour favoriser la croissance saine de cette plante aromatique :

  1. Ensoleillement : le basilic nécessite beaucoup de soleil pour bien pousser. L’endroit choisi doit bénéficier d’au moins 6 à 8 heures de soleil direct par jour. Un emplacement sud ou sud-ouest est souvent idéal dans l’hémisphère nord.
  2. Sol : le basilic préfère un sol riche et bien drainé. Si le sol de votre jardin est lourd ou argileux, envisagez d’améliorer la texture et le drainage en ajoutant du compost ou du sable. Le pH du sol devrait idéalement être légèrement acide à neutre.
  3. Protection contre le vent : bien que le basilic aime le soleil, il n’apprécie pas les vents forts qui peuvent endommager ses tiges et ses feuilles délicates. Essayez de trouver un endroit qui est abrité du vent ou utilisez des barrières naturelles comme des haies ou des structures pour le protéger.
  4. Proximité à d’autres plantes : le basilic peut également bénéficier d’être planté près de certains légumes ou herbes. Il est souvent planté à côté des tomates, car il est censé aider à améliorer leur goût et repousser certains ravageurs.
  5. Accès facile pour l’entretien : l’emplacement doit permettre un accès facile pour l’arrosage, la récolte et les soins généraux. Le basilic nécessite une attention régulière, surtout en période chaude et sèche.
Lire aussi :  Les différents types de sol pour un potager

En suivant ces conseils, vous pourrez choisir un emplacement optimal pour vos plants de basilic, maximisant ainsi leur croissance et la production de feuilles aromatiques.

Quand arroser le basilic ?

Pour un basilic sain, vous devez maintenir un sol uniformément humide sans le saturer. En général, il faut arroser le basilic lorsque les premiers centimètres du sol commencent à sécher. Cela peut signifier arroser tous les deux ou trois jours en période de forte chaleur, surtout si votre basilic est en pot, car le sol dans les contenants tend à sécher plus rapidement. Une bonne méthode consiste à vérifier régulièrement l’humidité du sol avec votre doigt. Évitez d’arroser le feuillage directement pour réduire le risque de maladies fongiques et privilégiez un arrosage tôt le matin pour permettre aux feuilles de sécher au cours de la journée.

Questions réponses à propos du basilic

  • Comment conserver le basilic ? Pour conserver le basilic, placez les tiges dans un verre d’eau comme des fleurs coupées, ou enveloppez les feuilles dans du papier absorbant et conservez-les dans un sac en plastique au réfrigérateur.
  • Comment couper le basilic ? Coupez le basilic juste au-dessus des paires de feuilles pour encourager une nouvelle croissance et une plante plus touffue.
  • Pourquoi mon basilic jaunit ? Le basilic jaunit souvent à cause d’un arrosage excessif ou insuffisant, ou par manque de nutriments.
  • Est-ce que le basilic repousse ? Le basilic peut repousser après la coupe si la plante est saine et bien entretenue.
  • Que faire du basilic en fin de saison ? En fin de saison, récoltez tout le basilic restant et conservez-le par séchage ou congélation.
  • Est-ce que le basilic gèle ? Oui, le basilic est sensible au gel et peut mourir si les températures descendent en dessous de 0°.
  • Pourquoi mon basilic noircit ? Le basilic peut noircir à cause de maladies fongiques ou de brûlures dues à un excès de soleil.
  • Pourquoi mon basilic flétrit ? Le flétrissement du basilic peut être dû à un manque d’eau, à une exposition excessive au soleil ou à un stress hydrique.
  • Est-ce que le basilic repousse les moustiques ? Oui, le basilic est réputé pour repousser les moustiques grâce à son odeur forte.
  • Est-ce que le basilic repousse les mouches ? Oui, le basilic peut aider à repousser les mouches.
  • Pourquoi mon basilic ne pousse pas ? Un manque de lumière, de nutriments, ou un arrosage inapproprié peut empêcher le basilic de pousser.
  • Pourquoi mon basilic monte en fleur ? Le basilic monte en fleur en réponse à des températures chaudes ou lorsque la plante est prête à se reproduire.
  • Est-ce que le basilic repousse chaque année ? Le basilic est une plante annuelle et ne repousse pas chaque année; il doit être replanté.