Guide pour tailler les plants de tomate

Tailler les plants de tomate est important pour assurer leur bonne croissance et obtenir une récolte abondante. Dans cet article, nous allons explorer les différentes techniques de taille des plants de tomate, ainsi que les meilleures pratiques pour s’y prendre avec succès.

Pourquoi tailler les plants de tomate ?

La taille des plants de tomate présente plusieurs avantages :

  • Une meilleure aération : en éliminant certaines branches et feuilles, vous favorisez la circulation de l’air autour du plant, ce qui contribue à prévenir l’apparition de maladies fongiques.
  • Un ensoleillement optimisé : en éclaircissant le plant, vous permettez aux rayons du soleil d’atteindre davantage de feuilles et de fruits, influançant alors positivement sur la qualité de la récolte.
  • Une production concentrée : en supprimant certains gourmands (nous y reviendrons plus tard), vous orientez l’énergie du plant vers la production de fruits plutôt que vers sa croissance végétative. Ceci conduit généralement à une récolte plus abondante.

Quand faut-il tailler les plants de tomate ?

Il n’y a pas de moment unique idéal pour tailler les plants de tomate ; cela dépend de la variété et des conditions spécifiques à chaque jardin ou potager. Cependant, voici quelques principes généraux :

  • Pour les tomates à croissance indéterminée : ces variétés de tomates ont une croissance continue et peuvent être taillées tout au long de la saison estivale. La taille peut démarrer dès que le plant atteint une hauteur d’environ 60 cm.
  • Pour les tomates à croissance déterminée : contrairement aux précédentes, ces tomates cessent de pousser après avoir produit un certain nombre de grappes de fruits. La taille est moins nécessaire pour ces variétés, mais peut être utile pour aérer ou équilibrer le plant si besoin.

Méthodes et techniques de taille des tomates

Les outils nécessaires

Avant de commencer la taille, assurez-vous d’avoir les bons outils à portée de main :

  • Un sécateur propre et affûté sera idéal pour couper les tiges sans effort et sans abîmer le plant.
  • Vous pouvez également utiliser un couteau bien aiguisé, à condition de faire preuve de prudence et de ne pas blesser le plant (ou vous-même).
  • Enfin, il est possible de tailler les petits gourmands simplement avec vos doigts, en les pinçant entre votre pouce et votre index.

Tailler les gourmands

La suppression des gourmands sur les plants de tomate est sans doute la technique de taille la plus courante et la plus importante à maîtriser. Les gourmands sont ces petits rameaux qui poussent à l’aisselle des feuilles principales du plant. Si on les laisse pousser, ils canalisent une partie de l’énergie que le plant aurait normalement consacré aux fruits.

Lire aussi :  Quand récolter les carottes ?

Suivez ces étapes pour tailler les gourmands :

1. Repérez les gourmands sur votre plant de tomate. Ce sont généralement des tiges plus petites, qui poussent à un angle aigu par rapport à la tige principale et en dessous du niveau du fruit en cours de formation.

2. Choisissez judicieusement les gourmands à éliminer. Il est déconseillé de supprimer tous les gourmands, car cela pourrait nuire au développement général du plant. En règle générale, retirez les gourmands du bas de la plante et ceux qui risquent d’entraver la circulation de l’air ou l’ensoleillement autour des fruits.

3. Coupez avec précaution le gourmand sélectionné à l’aide de vos outils (sécateur, couteau) ou de vos doigts, en prenant garde de ne pas abîmer la tige principale ou les autres branches voisines.

Tailler la tête

Cette technique de taille consiste à couper la partie supérieure de la tige principale lorsque celle-ci a atteint une certaine hauteur. L’objectif est de limiter la croissance verticale du plant et de concentrer son énergie sur la production de fruits. Cette méthode est particulièrement adaptée aux tomates à croissance indéterminée.

Pour tailler la tête du plant :

1. Patientez jusqu’à ce que votre plant de tomate atteigne une hauteur d’au moins 60 cm (certains jardiniers attendent qu’il dépasse largement un mètre).

2. Repérez le point de croissance situé à l’extrémité supérieure de la tige principale. Cela ressemble généralement à une petite touffe de feuilles ou à une grappe de fleurs en formation.

3. A l’aide de vos outils (sécateur, couteau), coupez précautionneusement la tige principale environ 5 cm au-dessus du point de croissance. Veillez à ne pas endommager les autres rameaux voisins.

Tailler les branches basses

Cette méthode consiste à supprimer les branches inférieures d’un plant de tomate pour favoriser l’aération et prévenir les maladies. Elle est recommandée pour toutes les variétés de tomates.

Pour tailler les branches basses :

1. Attendez que votre plant de tomate ait développé plusieurs étages de branches.

2. Sélectionnez les branches les plus inférieures, qui sont les plus susceptibles d’entrer en contact avec le sol ou d’être exposées à l’humidité.

3. Utilisez vos outils (sécateur, couteau) pour couper délicatement ces branches à la base, près de la tige principale.

Voilà ! En suivant ces méthodes et techniques diverses, vous devriez être en mesure de tailler efficacement vos plants de tomate et d’obtenir une récolte généreuse et de qualité. N’oubliez pas de bien nettoyer votre sécateur ou couteau entre chaque utilisation pour éviter la propagation de maladies. Bon jardinage !